dimanche 20 mai 2018

20:53 - No comments

L'exposition à Brantôme, la suite

Mon exposition est terminée, voici quelques-unes des images qui l'ont composé :


La libellule géante



Technique mixte : dessin à la plume, lavis d'encre et crayons de couleur. Grand format. Ce dessin représente une libellule-sculpture énorme posée sur la Dronne près du moulin de l'Abbaye. Ceux qui ont visité Brantôme en été dernier se souviennent de ses couleurs métalliques qui scintillaient au soleil parmi les pierres, non loin du Pont Coudé.

La libellule a été emporté par la crue en 2017. 
Je l'ai dessinée d'après photographie après avoir appris qu'elle était disparue. Selon le témoignage non-officiel d'un autochtone (pêcheur), elle serait peut-être échouée dans les branchages à 1 km du moulin.





L'image à l'accueil de l'expo - le regard scrutateur de la chouette (représentant un léger strabisme)





La table à l'entrée à laquelle j'étais assise pendant l'exposition. On pouvait y trouver :
- des affiches faites à partir du dessin du clocher de Brantôme (le plus vieux campanile de France, construit sur une roche)
- un dessin en couleur fait depuis mon siège à l'entrée pendant les heures de permanence,
- un dessin grand format des rochers,
- quelques affiches d'insectes et d'oiseaux (dont un accouplement de moineaux amoureux...)
A ma grande surprise, les chouettes ont eu un vrai succès en couronnant ainsi les dernières heures de l'exposition. L'un des deux dessins a trouvé sa place chez M. Jean-Pierre Pouxveil, très sympathique journaliste qui a interviewé Jacques et moi. 




La Fontaine de St Sicaire sculptée dans la roche




L'ancien monastère troglodyte, détail d'un grand format

Dessins faits sur place, à la plume (ci-dessus) et au stylo (ci-dessous). Ils représentent la même vue c'est-à-dire les rochers géants. Deux techniques différentes : la plume et l'encre brune nécessitent beaucoup de patience et la maîtrise de l'outil puis du soleil pour un séchage (relativement) rapide et surtout pas une goutte de pluie ! Sinon tout le dessin serait gâché.
Le stylo en revanche permet des traits incisifs et encore plus rapides, presque mécaniques. Technique intéressante en cas de conditions météorologiques incertaines pendant les heures de travail en plein air.


Dans les deux cas l'ingrédient nécessaire c'est la grande concentration pour saisir tous les détails.
Puis accessoirement, dans les écouteurs, du swing manouche A FOND LA CAISSE !!!




Sinon, quelques autres images... Parmi elles, entre autres Le Moulin de l'Abbaye





Le pavillon sur l'eau en contre-jour.
Une des deux entrées médiévales de la Ville de Brantôme.



En haut de la photo, la grotte de l'Abbaye 


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Mes heures supplémentaires :-) 

Certains soirs je ne fermais pas l'exposition, pour continuer à dessiner tranquillement la vue que j'ai pu admirer durant la journée depuis le pavillon Renaissance, ou bien pour répondre à des commandes que l'on m'a fait sur place. C'était aussi l'occasion de discuter de mon travail avec quelques promeneurs du soir, étonnés de voir encore de la lumière à l'intérieur.



En train de dessiner en haut de l'escalier



La vue depuis la porte d'entrée



Le résultat en couleurs


lundi 30 avril 2018

17:52 - No comments

L'exposition à Brantôme


Enfin Brantôme, tant attendu ! Un lieu magnifique !

Je reviens ici pour présenter mon exposition de dessins avec Jacques Depienne le photographe, l'expo aura lieu dans ce petit pavillon Renaissance, au bord de la Dronne.
Les dates : 5 mai - 11 mai.


Avec Jacques (notre photographie officielle :-)




L'affiche




samedi 20 janvier 2018

14:41 - 1 comment

Hôtel de l'Abeille à Orléans

Mon illustration a trouvé une nouvelle maison juste avant Noël. Dès à présent, c'est l'Hôtel de l'Abeille qui va en disposer ! Peinte à la plume, au pinceau et à l'encre brune et jaune, avec plein de petits détails, l'aquarelle reproduit une ambiance nocturne sur cette façade du 19ème siècle, comportant par exemple une marquise au-dessus de la porte, une des dernières existantes dans la rue Jeanne d'Arc.
Le décors à l'intérieur est vraiment somptueux, ce lieu mériterait d'être visité tel un musée ! J'y ai passé quelques après-midi à dessiner.

Je vous invite à découvrir le lien sur la page Facebook de l'Hôtel avec leur commentaire très agréable !

https://www.facebook.com/hoteldelabeille/





Ça ma donné envie de faire plein de recherches sur l'anatomie des abeilles et de dessiner un spécimen, avec des ailes transparentes, un duvet sur son abdomen et plein de petits poils sur ses 6 pattes...

jeudi 28 décembre 2017

12:20 - No comments

Cadeau de Noël



Un cadeau (entièrement fait main et local ;-) qui s'est trouvé sous un sapin de Noël à Saint-Ay.
Ce dessin a été fait à la plume, sur commande, d'après une photographie de ce papa et de son fils aux visages fort sympathiques.

samedi 25 novembre 2017

17:37 - No comments

Le Cacograph au Festival BD Boum à Blois





BD Boum à Blois ! Nous y sommes avec le Cacograph. Expérience fort intéressante pour l'équipe du Fanzine orléanais rassemblant dessinateurs et écrivains de tout poil :-)

Affiche réalisée par Frédéric Degranges avec toutes les couvertures du Caco

lundi 13 novembre 2017

11:56 - No comments

Exposition à Saint-Ay

En ce moment même, ont lieu les 24èmes Journées Artistiques à Saint-Ay (salle François Villon entre autres). Je participe à l'exposition organisée par la mairie et présente surtout quatre dessins faits à la plume et à l'encre sépia, fruits de mes balades dans le village. Faits pour l'occasion, ils représentent des vues caractéristiques de Saint-Ay, en écho aux anciennes cartes postales que j'ai vu de ces lieux. Il y a beaucoup de très belles maisons dans ce village voisin, surtout le long de la rue Voisinas. J'aimerai bien un jour, répertorier les plus belles d'elles par le biais du dessin.

Voici un aperçu des dessins que j'ai présenté :


Dessins encadrés




L'église de Saint-Ay
(cerise sur le gâteau : deux de mes dessins
ont été acquis par Monsieur le Maire)



En 1542, Rabelais, conquis par le charme attrayant et reposant de Saint-Ay, méditait près d'une fontaine sur un banc en pierre se trouvant en contrebas du Château de Etienne Lorenz, son ami. La fontaine et le siège existent toujours ! Je confirme, ce lieu entre la Loire et l'église a un charme secret, qui se prête aux méditations et à la rêverie. Assise dans le calme, entourée de végétation, dessinant avec ma plume, à l'ancienne, j'avais l'impression d'être projetée au 16ème siècle...
Et juste à côté, dans un parc abandonné, se trouve un magnifique poirier datant d'il y a au moins 100 ans. Un jour je me suis posé la question sur l'origine d'un bruit sourd que j'ai entendu dans mon dos. J'ai trouvé un fruit énorme, gorgé de jus qui était tombé par terre à sa maturité. Un vrai délice !

Voici deux dessins, faits à la plume sur place. Quand on ne connaît pas l'endroit, cela s'apparente plus à une abstraction, certains voient des crânes dans cette nature morte, composée des pierres érodées par la pluie, au cours de siècles... N'hésitez pas à zoomer !



La Fontaine de Rabelais I




La Fontaine de Rabelais II










La place principale de Saint Ay
On retrouve dans ce dessin l'atmosphère des journées d'automne
Une coincidence à la quelle je n'avais pas pensée :
le vernissage a eu lieu le 11 novembre...  




Les ruines d'une maison (dyptique)
Sandomierz en Pologne, avril 2016 

La charpente au sol et un graffiti indiquant le sens de la visite
Technique : encre brune, crayons de couleur et feutres


--------------------------------------------------------------------------------------------

Mon grand format représentant le restaurant "La Grande Tour" (je m'y suis arrêtée plusieurs fois pour prendre un café avant d'aller dessiner ou bien pour me réchauffer, l'accueil y est très chaleureux),  n'a pas fait partie des œuvres exposées. La raison : il n'est pas fini. Les matinées avec un beau soleil se font très rares. Je fais abstraction du froid, il me faudra surtout une belle lumière à un moment très précis de la journée pour saisir les rayons glissant sur la végétation (en contraste avec les pierres froides de la façade, qui se trouve d'ailleurs très rapidement à l'ombre).

--------------------------------------------------------------------------------------------



Et voilà les couleurs d'automne !


Dessin aux crayons de couleur, aux feutres,
à la plume et à l'encre sépia. Grand format






mercredi 27 septembre 2017

13:20 - No comments

Brantôme, la Venise du Périgord

Voici un aperçu des dessins que j'ai réalisé lors de mon séjour en Dordogne en septembre. Brantôme est un village magnifique, beaucoup de sujets à dessiner et des gens chaleureux. J'aurais bien voulu rester plus longtemps mais le Festival de Loire m'appelait !
J'ai passé donc 10 jours à dessiner, ça m'a demandé une certaine force de volonté, étant donné que j'ai dormi sous une toile de tente pendant la période des pluies et qu'il a fait assez froid la nuit... A la fin j'ai été hébergée par un adorable couple de Belges, Jacques Depienne et sa femme Guylaine. Jacques est photographe et on s'est beaucoup apprécié mutuellement.





 Pavillon Renaissance (une très belle petite salle d'exposition)
Du soleil ! Moments précieux au début de mon aventure 




 Une maison à Brantôme
Dessin à la plume et à l'encre, technique que j'utilise 
de plus en plus souvent dans mes illustrations



 L'église et la tour-clocher de l'abbaye 




 Détails d'architecture



Intérieur d'une grotte de l'abbaye (monastère troglodytique)
On voit sur le dessin les anciens emplacements des poutres soutenant 
les plafonds et les planchers, puis une porte à l'étage. 
Des courants d'air et un taux d'humidité élevé - conditions parfaites pour vivre 
(ou dessiner :-)